Hakim

Atteint de sep depuis plus de 5 ans

Transport urbain

Comment s'est déroulée l'annonce de la SEP ?

Hakim


En juin 2009, le neurologue m'a dit que j'étais atteint d'une sclérose en plaques. C’était la première fois que j'entendais parler de cette maladie. Soulagé de savoir enfin ce que j'avais, car les premiers symptômes dataient de 2007.
En septembre 2008 je commençais un nouveau travail, chauffeur de bus. Au mois de décembre, après une chute, j'ai dû me faire opérer au niveau du doigt. Un mal pour un bien car durant la convalescence je me suis pris en main et j’ai consulté un neurologue, et après plusieurs IRM, j’ai enfin été diagnostiqué.

Quels ont été les effets immédiats liés à cette annonce ?

Hakim


J'étais déjà en arrêt, pour une opération d'une phalange. Lancement du premier traitement qui fut compliqué. De retour au travail après un an d'arrêt, la société m’a soutenu grâce à l'aide du médecin du travail, responsable et collègue. J’ai bénéficié d’horaires aménagés et un travail à 80 %.

Quels ont été les besoins exprimés/évalués suite à cette annonce ?

Hakim


Aménagement des horaires et réduction du temps de travail sur mon contrat.

Quelles dispositions ont été prises d'un point de vue organisationnel
et quels aménagements spécifiques ont été mis en place ?

Hakim


De 2009 à 2015: j’étais chauffeur de bus et j’ai bénéficié d’horaires aménagés (11h00-18h30).
2015 jusqu'à aujourd'hui : nouveau poste au service commercial avec des horaires moins fatigants (10h-17h).
Un ergonome est aussi venu améliorer mon poste de travail ; nouvelle chaise, et climatisation dans le bureau.

Avez-vous un conseil pour les entreprises qui font face à cette situation
ou qui recrutent une personne atteinte de la SEP ?

Hakim


Être atteint d'une maladie chronique n'est pas simple, rester chez soi n'est pas une solution. L'empathie aide beaucoup. Ne pas penser que la personne malade ne va pas être rentable, car chaque pas est un pas de gagné. La SEP nous donne encore plus envie de nous battre et de bien faire. La vie est un cadeau.

Y a t-il une anecdote sur votre collaboration que vous souhaitez partager ?

Hakim


Quand j'étais conducteur, une femme est montée dans le bus avec des béquilles. Elle s'est assise juste à côté de moi et je m'en doutais qu'elle avait une SEP.
Je lui dis : une entorse. Elle me répondit : si seulement. Je lui dis : une sclérose en plaques. Et là elle me regarda et dit : comment savez-vous ? Et je lui ai raconté mon histoire, car on a la même maladie mais chacun à son histoire, sa SEP.

Si vous aviez un conseil à donner à une personne touchée par la SEP
qui souhaite continuer à travailler, quel serait-il ?

Hakim


Parlez-en à votre employeur. Demander de l'aide ce n'est pas abandonner mais vouloir aller plus loin. Ce n'est pas simple mais pas impossible. Faites de votre faiblesse une force.